Les 10 éléments à surveiller avant de contracter un prêt

Euro ou CHF : faire le bon choix

C’est une des particularités de notre région, les travailleurs frontaliers peuvent emprunter en CHF. Autant c’est une solution bien adaptée dans un certain nombre de cas (revenus du foyer majoritairement en CHF par exemple) et moins cher que les prêts en euro, autant dans le cas d’un investissement locatif ce n’est pas forcément la meilleure solution.

Franchise trop courte

La franchise vous permet de ne pas commencer à rembourser la totalité de vos échéances lors du démarrage du prêt, de manière à éviter de payer en même temps deux échéances ou un loyer et une échéance. Il faut bien calibrer la durée de cette franchise car dans une opération de construction par exemple il peut y avoir un dépassement des délais et donc des problèmes pour assurer un double remboursement

Bien calibrer son apport

Aujourd’hui les banques exigent un apport pour financer les projets. Il s’agit d’optimiser cet apport car il faut éviter d’immobiliser une trésorerie qui vous permettrait de faire face à des incidents de vie ou à de financer de nouveaux projets. C’est d’autant plus vrai avec les prêts à taux fixes dont les taux sont très bas en ce moment et cela va de pair avec une négociation des indemnités de remboursement anticipé.